Les bienfaits du massage

Ils sont nombreux et portent à la fois sur le plan physique et le plan psychique

Le lien parent-enfant se renforce à travers cet échange corporel et le parent prend conscience de ses propres ressources, il prend confiance en lui et en sa capacité à “materner”, ce qui renforce le sentiment de sécurité ressenti par le bébé, c’est un véritable “cercle vertueux”

Le bébé massé et porté est plus confiant, mieux ancré, moins angoissé.

En effet, sur le plan physique, le massage favorise la production d’ocytocine, de sérotonine et d’endomorphines qui contribuent au sentiment de bien-être et de plénitude. 1

La production de mélatonine est également stimulée; cette hormone favorise l’équilibre veille-sommeil, si difficile à mettre en place chez le tout-petit qui trouvera ainsi son sommeil plus facilement, et de meilleure qualité.

En revanche, te taux de cortisol, l’hormone responsable du stress baisse.

Le massage stimule le système endocrinien, le système nerveux, le système cardiaque et respiratoire, le système immunitaire, et favorise l’élimination des toxines.

Il induit un travail de la vascularisation, et d’oxygénation en faisant circuler les différents liquides corporels.

En effet le massage facilite la circulation lymphatique, la lymphe2 canalisée véhicule des cellules immunitaires, impliquées dans la défense immunitaire.La lymphe draine les excès de liquide se trouvant au niveau des tissus et participe à la détoxication des organes du corps et joue un rôle dans l’absorption intestinale par le transport des triglycérides et molécules liposolubles.

Le massage apaise le système digestif; celui-ci est immature et les coliques fréquentes chez le nouveau-né. Le massage du ventre soulage efficacement le bébé

Le massage stimule donc tous les organes vitaux.Le développement musculaire est meilleur et favorise une plus grande souplesse, le bébé se libère de ses tensions et sa motricité est donc de meilleure qualité

il stimule donc tous les organes vitaux .

Il soulage le bébé lors des poussées dentaires.

Enfin, le bébé massé prend conscience des limites de son corps et cela l’aide à avoir une bonne acquisition de son schéma corporel. Celle-ci est importante car elle influence la motricité de l’enfant, son équilibre, son habileté.

En prenant cette bonne habitude et en l’intégrant au cours de la journée, tout comme le bain par exemple, vous faites bénéficier votre bébé de nombreux bienfaits physiques et psychiques qui l’aideront à grandir harmonieusement.

Apprendre à masser son bébé c’est prendre conscience de l’importance vitale du toucher, ce toucher qui nourrit affectivement votre bébé. Le massage est donc une pratique qui va permettre de répondre aux besoins de contacts d’une façon efficace.

Petit à petit votre geste sera plus précis, plus confiant et ce moment deviendra un vrai moment de bien-être partagé.

Merci pour sa collaboration à Agnès Fabiano,docteur en pharmacologie,PhD

En pratique:  Cours de massage bébé à domicile,  selon la méthode du massage ayurvédique
______________________________________________________________

notes

1 Serotonine et endomorphines =neurotransmetteurs, Ocytocine =hormone, dite du « bonheur »

2 Les liens anatomiques et fonctionnels existant entre circulation lymphatique et sanguine permettent le maintien en équilibre des paramètres physiologiques et assurent donc la stabilité du milieu intérieur.

La composition de la lymphe et celle du plasma sanguin présentent des similitudes ; il existe un lien anatomique entre circulation lymphatique et circulation sanguine; le système lymphatique a un rôle de drainage des tissus et de défense de l’organisme.